jeudi 10 juillet 2014

Du tricot?

J'ose à peine le dire, mais ce sera encore un billet couture!!!!
J'ai bien un pull dont les derniers cm de manches m'attendent, un autre que je dois couper en 2, vous m'avez bien entendu, pour le rallonger de 15cm et ce depuis l'été dernier. 
Un pull promis pour faire honneur à un troc joyeux, quelques commandes à honorer enfin, parce que du temps se libérera dans ma vie de maman d'ici mi-aôut (je n'en crois pas mes oreilles moi-même, mais oui, je vais avoir de nouveau du temps pour faire pipi toute seule, et bien d'autre chose encore...! Je vous raconterais en temps voulu!)... 
Et puis les laines  pour Boxy et Camilla me font de l’œil chaque jour...
Mais aujourd'hui ce sera couture!
Voici le troisième sarouel pour Loujaïne. C'est si rapide à coudre!, et en répétant les mêmes gestes, je peux non seulement coudre un peu plus de jour en présence des enfants parce que ça me demande moins de réflexion, mais surtout, j’apprends, j'intègre, je fait mien le mouvement, le point...
Tissu d'une designer inconnue offert par Barbara, un mini coupon, juste assez grand pour ce petit pantalon, j'ai même dû couper les jambes séparément pour le derrière!...
Les bordures sont une récup de tissu sur une vieille housse vintage comme je les aime!, trouvées au givekot, rue des archiducs à Boitfort/Bruxelles ;)
Remarquez que je n'ai pas encore acheté un seul tissu depuis mes débuts en couture, je tire tout de mon stock amassé depuis des années de houses, draps, rideaux, dons, chutes d’horizons inconnus, trouvailles au givekot, aux poubelles, ou dans ce maga poussiéreux d'un dessous d'immeuble de Fès-Maroc il y a 4ans...!
Je ne suis pas convaincue par le patron que Judith et moi avons bidouillé tout compte fait parce que selon le tissu utilisé, quand Loujaïne est debout, on voit bien que l'ampleur entre les jambes n'est finalement pas assez grande, du coup les bordures au chevilles remontent vers l'intérieur, le haut (suis pas sure d'être très claire, le vocabulaire couture ne m'a pas encore été transmis à vrai dire...).

Bref, le prochain sarouel , se doit d'être impec'! Je retravaille donc le patron.

S'il-vous plaît, laissez-moi des liens en com', donnez-moi des pistes!!! Vos trucs, vos essais, vos résultats, etc!!!!

Seraphina la fille de mon amie canadienne Nicola aura un sarouel au top!
  

Sinon, il y a eu un événement marquant pour moi dans ma nouvelle vie de couseuse! 
C'est une rencontre en cher et en os avec SakiAmèlie...
Je ne m'étendrais pas sur le sujet aujourd'hui parce que j’espère avoir beaucoup de choses à joindre autour du nom de cette célébré couseuse-bloggeuse dans les semaines à venir... Encore des cachoteries! Rahh, le temps viendra, de dire, de partager!!!
;)
Voici un tout petit cliché de ce que j'ai pu coudre chez elle (de ce que Nour-Aÿla m'a laissé coudre chez elle à dire vrai!... et ce jour la, j'avais dormi 5heures entrecoupées, imaginez!!)... 
N'ayant toujours pas eu le temps (bientôt, bientôt!!!!) de poser les finitions, je n'en montre qu'une lichette.
Saki m'a réconcilié avec le jersey et la couture à la main. M'a prouvé que l'on peu tout faire dans les règles de la finition juste avec une mac. 
Moi qui m'étais tournée vers elle pour faire un point autour de la surjeteuse, j'en suis plutôt à faire le point sur la mac parfaite... De ça aussi, je ferrais tout un billet!!!...
Et elle m'a aussi donné envie de pousser les portes de Thread and needles. Et je ne le regrette pas!

Saki est une perle, de connaissance, de générosité et de sourires!
Merci!
Alors je vous ai donné l'eau à la bouche avec toutes ces phrases pas terminées!!?
A tout bien-tôt pour de longs et joyeux détails! 
En attendant quelques clichés de famille...!:
Des jeux d'enfants et de SufiPapa
 Un après-midi chez une tante...
et des cousins!!!


Sourires!

1 commentaire:

  1. Tiens ! tiens ! Allez dis-en plus, plus, plus...alleeeeeeez euuuuh !!!

    RépondreSupprimer